BannièreSylvie 2

 rouge-gorge

Rouge-gorge dans le parc de Beaupreau (49) 

Catégorie : PHOTOS

Cette salade composée, tirée du volume 9 de la collection "La bonne cuisine de A à Z", fait partie de mes recettes préférées lorsque je reçois des invités pendant la saison des endives.

Quasiment tous me demandent ensuite la recette...

 salade-à-la-hollandaise

 

Temps de préparation : 35 mn

Difficulté : Facile  

Catégorie : CUISINE

LE-MONAL-ALPES-2013 

Le village du Monal (1 874 m) en Savoie, dans les Alpes - 2013  

Catégorie : PHOTOS

Combien d'entre nous ont appris l'anglais à l'école, puis abandonné par la suite ? 

Combien d'étudiants ont besoin de l'anglais pour leurs études, voire leur travail ensuite, alors qu'ils l'ont délaissé à l'école ?

Par nécessité, parce que ça peut servir un jour ou seulement par plaisir, il existe pourtant de multiples solutions pour s'améliorer en anglais, l'une des langues les plus parlées au monde.

La meilleure des solutions reste bien sûr un séjour linguistique, mais cela a un coût...

Voici 5 conseils qui permettent de parler, lire, écrire et écouter la langue de Shakespeare pour progresser de façon gratuite ou à moindre coût :

 drapeau-angleterre

 

Catégorie : DIVERS

perce-neige

Perce-neige - Parc de Beaupreau (49) - 15/02/2015

Catégorie : PHOTOS

Ce bouquet est le tout premier bouquet rond que j'ai réalisé. C'était lors de mon troisième cours d'art floral, en février 2003. 

Le bouquet rond n'est pas le plus simple à réaliser car il se fait dans la main et donc, dès lors que l'on a commencé, on a la main prise pour un moment !

C'est pourquoi il est impératif que tout soit prêt avant de commencer la réalisation du bouquet : les fleurs, ainsi que le feuillage et les végétaux.

Au final, comme son nom l'indique, le bouquet doit être... rond et il doit être aussi joli de tous côtés, quelque soit l'endroit d'où on le regarde.

 

 bouquet-rond-2003

 

Catégorie : ART FLORAL

la-photo-mystère

A votre avis, qu'est ce que c'est ?

Catégorie : PHOTOS

Chose peu courante en ce qui me concerne, j'ai assisté à une exposition le 24 janvier dernier, à St Sylvain d'Anjou près d'Angers, dans le Maine-et-Loire (49).

Mais il ne s'agissait pas de n'importe quelle exposition puisque, en plus des scultures de Jean-Yves BRISSEAU et des gravures de Jacqueline CHABOT, il y avait surtout les peintures de mon ami Jean-Michel BLANCHARD.

JEAN-MICHEL

 

Je connais Jean-Michel depuis des années, et j'ai le grand plaisir et privilège de pouvoir suivre l'évolution de son travail. 

Peintre amateur, il a d'abord fait de la peinture figurative pendant plusieurs années, en reproduisant des paysages et des natures mortes. 

Puis Jean-Michel s'est ensuite intéressé plus particulièrement aux couleurs, et c'est tout naturellement qu'il s'est tourné vers les compositions abstraites.

 

 S'il y avait quelques tableaux de peinture figurative lors de l'exposition... 

Catégorie : TOURISME

 mouflons

Mouflons - Parc animalier des Angles (Pyrénées-Orientales) - Avril 2010

Catégorie : PHOTOS

Un de mes grands plaisirs d'hiver, c'est un bon feu de cheminée.

J'ai la chance d'avoir une cheminée à foyer ouvert, que l'on utilise juste en agrément : quel bonheur de voir les flammes, d'entendre le crépitement du feu, et de se laisser envahir par sa douce chaleur...

Une journée, un après-midi ou une soirée au coin du feu, lovée dans le canapé devant un bon film ou avec un bon bouquin, avec ceux que l'on aime, ça a vraiment un côté un peu magique pour moi.

Mais tout d'abord, avant d'en arriver là, il faut bien commencer par le début : allumer le feu... Ce qui peut s'avérer plus ou moins simple...

La méthode la plus classique consiste à mettre du papier dessous, et du petit bois (ou des morceaux de cagette etc) dessus, puis à attendre que le feu prenne suffisamment avant d'y mettre des bûches. Sauf que... parfois ça marche bien, et d'autres fois un peu moins, voire pas du tout !

La plupart du temps, au début, il faut rester près de la cheminée pour s'assurer que le feu ne va pas s'éteindre, souffler dessus pour essayer de ne pas le perdre complètement si on sent que c'est en mauvaise voie etc. Bref, on y passe un certain temps...

En tout cas, c'est comme ça que ça se passait chez nous... jusqu'au jour où tout a changé :

Au retour d'une sortie collective annuelle entre voisins, nous sommes allés prendre le café chez l'un d'eux. Je me suis soudain rendue compte qu'il y avait un magnifique feu dans la cheminée, alors que nous étions rentrés depuis peu. Ça m'a fortement étonnée, et intriguée... J'ai demandé à ma voisine comment elle avait fait pour faire un aussi joli feu en aussi peu de temps, et c'est là que j'ai entendu pour la première fois ce mot magique : la pierre à feu

Je n'avais jamais entendu parler de ça avant, et je n'étais d'ailleurs pas la seule, alors elle nous a montré et expliqué. J'ai aussitôt dit à Philippe : il faut absolument qu'on achète ça ! Ce qu'on a fait très rapidement. Et ça nous a changé la vie ! Bon, j'emploie les grands mots, mais vraiment, pour moi c'est quelque chose qui m'a considérablement simplifié les choses...

Maintenant, grâce à la pierre à feu, finie la corvée d'allumage du feu dans la cheminée. C'est devenu tellement simple !


pierre-a-feu3

 

Catégorie : POUR LA MAISON

Restez informés !

Traduction

A propos

 

 A propos

 

Bonjour, et bienvenue sur ce blog qui vous invite à vous mettre en mode pause... Pause photos, pause art floral, pause bricolage, pause musique, pause ciné et plein d'autres pauses de toutes sortes encore...

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche