BannièreSylvie 2

5 conseils pour progresser en anglais

Catégorie : DIVERS

Combien d'entre nous ont appris l'anglais à l'école, puis abandonné par la suite ? 

Combien d'étudiants ont besoin de l'anglais pour leurs études, voire leur travail ensuite, alors qu'ils l'ont délaissé à l'école ?

Par nécessité, parce que ça peut servir un jour ou seulement par plaisir, il existe pourtant de multiples solutions pour s'améliorer en anglais, l'une des langues les plus parlées au monde.

La meilleure des solutions reste bien sûr un séjour linguistique, mais cela a un coût...

Voici 5 conseils qui permettent de parler, lire, écrire et écouter la langue de Shakespeare pour progresser de façon gratuite ou à moindre coût :

 drapeau-angleterre

 

 

1/ Regarder des films en anglais

Une façon vraiment facile, agréable et ludique de s'imprégner de la langue anglaise, avec : 

→ Les films en version multilingue (VM) : 
La version multilingue est une option de certains programmes télévisés qui permet, si l'on reçoit la télé en numérique, de voir un film en version originale avec un sous-titre en français. Il suffit juste ensuite de savoir comment utiliser la télécommande... 

Si votre magazine de programmes TV ne mentionne pas les films qui sont en VM, le site internet suivant les indique : http://programme-tv.premiere.fr/


→ Les DVD :
Il est possible de choisir la langue d'écoute et la version du sous-titrage. L'idéal est de commencer par un sous-titrage en français, pour évoluer vers un sous-titrage en anglais, puis plus aucun sous-titrage ! 
 

 


2/ Utiliser l
es sites internets gratuits 

Pour apprendre ou réviser l'anglais, il existe plusieurs sites internets gratuits : 

AnglaisFacile.com :
Propose des cours d'anglais 100 % gratuits en ligne, pour tous niveaux (débutants, intermédiaire et avancé), avec différentes rubriques :
. Test de niveau : pour situer votre niveau en anglais
. Cours et des exercices : verbes irréguliers, fiches de vocabulaire...
. Participer : club d'anglais, forum de discussion, recherche de correspondants...
. Détente : jeux, documents audios et vidéos, magazine du jour...
. Utiles : thèmes saisonniers, outils pour conjuguer et lire...

→ Teatime-mag :
Un site gratuit qui permet d'améliorer sa pratique de l'oral anglais, sous la forme d'un magazine en ligne qui propose des articles sur la culture et les coutumes des pays anglophones. On y trouve différents niveaux et la possibilité d'avoir une lecture de l'article par un anglophone, grâce à un document audio. 

 Memrise :
C'est un outil d'apprentissage gratuit en ligne, basé sur des cours créés par les internautes, pour enseigner principalement les langues mais aussi d'autres matières. Sa particularité repose sur sa méthode, qui utilise des moyens mnémotechniques afin d'accélérer la vitesse d'apprentissage. A noter : l'interface est en anglais.

 

3/ Avoir un correspondant 

Un moyen sympathique et enrichissant de s'améliorer en anglais en pratiquant l'écrit.

Voici quelques sites gratuits pour trouver un correspondant :

→ studentsoftheworld.info :
Un site qui propose une section "correspondants du monde" pour les enfants, ados, étudiants et enseignants.

  AnglaisFacile.com :
L'espace détente du site propose une recherche de correspondants.

  

4/ Discuter sur des sites, par oral et par écrit 

Pratiquer la langue anglaise par écrit, c'est bien mais, même si cela peut faire peur un peu au début, la pratiquer par oral reste l'une des meilleures façon de progresser. 

2 sites gratuits pour se lancer : 

 Sharedtalk.com :
Un site de correspondance avec des personnes du monde entier, avec chat vocal et messagerie instantanée.

 NekoPlaza.com :
Un site d'échange linguistique qui permet d'échanger avec des locuteurs natifs.

 

 5/ Lire des magazines, ou des livres 

Selon votre âge, vos goûts et votre niveau, il existe de nombreux magazines qui permettent d'apprendre l'anglais.

En voici une sélection :

 Today in English :
Un magazine d'actualité très complet rédigé par des anglais, qui traite de sujets d'actualité et culturels. Avec des lexiques, des exercices et des jeux.

 Vocable :
Tous les 15 jours, le meilleur de la presse anglaise en version originale, avec la traduction du vocabulaire difficile.

→ Go English :
Un magazine bimestriel avec un ensemble de rubriques variées et approfondies (actualités, voyages, culture, portraits, économie) spécifiquement rédigées par des natifs anglophones spécialisés dans l'apprentissage des langues.

→ English Now :
Un magazine truffé d'articles courts ludiques et de lexiques. 

→ Newsweek :
Le meilleur du journalisme d'investigation anglo-saxon basé sur des enquêtes longues et approfondies et une vérification systématique de chaque information. 

Vous pouvez aussi lire des livres en anglais. Commandez vos livres préférés (Harry Potter, Twilight...) ou découvrez-en de nouveaux auprès de votre libraire, sur des sites tels que Amazon.fr, ou dans des magasins comme la Fnac par exemple.

Commentaires   

Memjo
# Memjo 21-02-2015 13:48
Merci pour toutes ces idées, y'a de quoi faire et j'en aurais bien besoin. Moi j'ai un petit niveau : j'arrive à comprendre des articles en anglais s'ils ne sont pas trop techniques, mais incapable de suivre un film en VO ou de lire un livre entier en langue étrangère ... Pour les films sous titrés, si j'essaie d'écouter la bande son, en général ça me trouble avec le sous titrage et je perds vite le fil :(
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 21-02-2015 14:48
C'est déjà pas si mal si tu arrives à comprendre des articles en anglais. Moi je me débrouille un peu mais c'est normal, vu que j'ai étudié dans le domaine des langues. Par contre j'ai perdu petit à petit, et c'est depuis que Jérémie a besoin de l'anglais pour ses études que je me suis "réveillée" en me disant que ce serait trop bête de tout perdre !

Jérémie a toujours galéré en anglais, et il s'en fichait un peu vu qu'il voulait aller dans une école d'informatique. J'avais beau lui dire que c'était important, rien à faire. Sauf que, ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que l'anglais est primordial dans l'école où il est : tous les ans il doit passer un examen d'anglais (le TOEIC), où un certain niveau est exigé, et s'il n'a pas le niveau, c'est éliminatoire, même pour le premier de la classe ! Carrément flippant le truc ! Du coup l'année dernière il a bien galéré et est passé de justesse, le jour du dernier exam (car il y en a plusieurs de programmés au cours de l'année) ! Et cette année c'est reparti pour le même stress. Du coup il a fallu trouver des solutions, et il a bien fallu qu'il s'y mette... En plus des cours d'anglais qu'il a à l'école, et de temps d'échanges avec des natifs (organisés aussi par l'école et obligatoires, et c'est très bien), il fait un peu un mélange des méthodes dont je parle dans l'article. Justine aussi n'est pas bonne en anglais, et j'essaie de lui faire comprendre qu'il ne faut pas qu'elle fasse la même erreur que son frère. Je pense qu'elle est en phase "prise de conscience"...

Du coup j'ai pensé que cet article pourrait servir à pas mal de monde dans le besoin, ou juste comme moi pour le plaisir d'entretenir et de s'améliorer. Pour l'instant je me contente de regarder des films en VM avec un sous-titrage en français, car ça ne me dérange aucunement de suivre les 2, c'est à dire à la fois d'écouter dans une langue et de lire dans une autre. J'espère un jour avoir le temps de m'y mettre davantage, et à ce moment là je saurais où venir chercher les infos... :lol:
Répondre | Répondre en citant | Citer
Memjo
# Memjo 23-02-2015 19:58
Je ne suis pas étonnée du tout que l'anglais soit indispensable pour les informaticiens. Et sûrement que pour cette génération, dans beaucoup de jobs, on va leur demander d'êtres parfaitement bilingues, voire plus ! Un gros problème pour ceux qui n'ont pas de prédispositions pour ça. L'idéal est d'être bercé dans les langues dès petit. Mais dans nos campagnes, on ne pratique pas tellement les langues étrangères dès la maternelle hélas. J'me souviens d'une de mes cousines qui a maintenant quarante ans et qui vivait à Nantes petite : dès la maternelle elle faisait un peu d'anglais ! Nous, on n'avait pas droit à ça !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 23-02-2015 17:52
Je pense même que le niveau d'anglais peut faire la différence pour un poste dans l'informatique, car oui c'est la jungle ce milieu, comme partout tu me diras d'ailleurs...

Les français ont la réputation d'être mauvais en langue. C'est vrai qu'on apprend les langues tardivement, mais en même temps je ne suis pas tellement pour les apprendre trop tôt, ou alors il faudrait vraiment que ce soit fait de façon profitable. Je dis ça car maintenant on en demande de plus en plus aux enfants de maternelle et de primaire, au détriment je pense des matières de base comme le français et les maths. On s'éparpille, on s'éparpille, sans plus rien approfondir. Mes enfants avaient eu quelques notions d'anglais en primaire mais j'étais horrifiée : ils répétaient des mots sans savoir précisément ce que ça voulait dire, en les déformant, car ils les avaient juste entendu à l'oral sans avoir le lien avec l'écrit, du coup ils travaillaient juste avec leur mémoire et s'ils retenaient mal ils ne pouvaient pas corriger à la lecture puisqu'il ne les lisaient pas ! Dans les langues j'ai toujours eu besoin des 2 : l'oral et l'écrit, l'un m'aidant pour l'autre... Il y a sûrement des choses à faire, mais je reste sceptique face à cette méthode...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Memjo
# Memjo 28-02-2015 18:26
Je parlais de faire des langues en maternelle parce qu'il me semblait qu'avoir très jeune d'autres sonorités dans les oreilles aide par la suite. Le cerveau des jeunes enfants emmagasine beaucoup plus de choses que le nôtre, est plus facile à imprégner. Après, c'est sûr que si les enseignants n'ont pas une bonne prononciation, ça ne va pas aider....C'étai t plus pour l'oral que je disais ça car il me semble que le problème des français avec les langues vient de l'accent tonique : comme en français, ça ne joue pas beaucoup, on ne sait pas l'utiliser. Je crois que le pire c'est le chinois : j'ai entendu dans une émission récemment que le même mot de deux lettres peut avoir quatre ou cinq sens différents selon le ton employé pour le prononcer. Un français a beaucoup de mal avec ça :(

Mais oui, tu as raison, il faut déjà leur apprendre correctement les fondamentaux ! Ca devient très compliqué tout ça. J'avais lu un article qui disait qu'une personne de QI moyen en je ne sais plus quelle année (pardon, ma pauvre mémoire défaille encore)pouvait sans trop de mal apprendre la totalité des connaissances du moment. Mais maintenant, la somme des connaissances est tellement énorme (je crois que ça augmente de 10 % par an) que même une personne de QI extraordinaire est à la ramasse. Alors, il va falloir faire des choix, les enfants ne pourront pas tout apprendre ... Maintenant on veut leur apprendre à faire du codage informatique, encore une autre langue ! Et dans certains pays, on abandonne l'apprentissage de l'écriture manuelle. Nous sommes en pleine mutation, mais il va falloir faire les bons choix et c'est difficile...

Pour revenir à ton sujet, je t'envie. Surtout pour les chansons que j'aimerais comprendre sans avoir à rechercher sur internet :(
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 01-03-2015 09:09
Oui c'est vrai que plus on est petit plus il est facile d'apprendre une langue. Mais dans ces cas là il faut vraiment des cours réguliers. Je ne pense pas qu'entendre juste quelques mots de temps en temps de ci de là puisse aider vraiment... Quand je disais que mes enfants répétaient des mots en les déformant, je ne voulais pas insinuer par là que les enseignants ont un mauvais accent, je voulais juste dire que les enfants peuvent mal mémoriser et du coup retenir quelque chose qui n'est pas correct, et tout ça parce qu'ils ne font que de l'oral donc ils ne peuvent pas rectifier leurs erreurs avec l'écrit (tu me diras un enfant apprend bien une langue maternelle avant de savoir lire, sans avoir besoin d'associer l'oral à l'écrit...), mais surtout parce qu'ils n'en font pas assez souvent. Du coup pour moi mieux vaut ne pas le faire du tout que de faire ça superficiellement...

Comme tu dis il va bien falloir finir par faire des choix, car ça devient vraiment compliqué. Par contre ça me chiffonne vraiment qu'on envisage de laisser tomber l'écriture manuelle, et j'ai été horrifiée d'apprendre que ça se faisait déjà dans certains pays. Ça me dépasse ! C'est comme vouloir enlever les notes à l'école : mais où va-t-on ? Ils veulent ménager les élèves avec un système d'évaluation sans note mais comment les élèves feront-ils quand ils seront confrontés tardivement aux notes d'un examen, sans avoir été habitués avant à être notés ? Car ils ne vont tout de même pas supprimer les notes aux examens ? Tout ça me laisse un peu sceptique, et je me demande quel est le but final, sachant qu'après on ne nous fait pas de cadeau dans la vie...

Sinon tu sais, je ne suis pas capable de comprendre toutes les paroles des chansons, loin de là. Une chanson c'est très difficile à suivre ! C'est pour ça que j'ai encore du pain sur la planche en anglais moi aussi ! Et cet article me sera très utile en temps voulu... ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Memjo
# Memjo 08-03-2015 10:57
Je ne sais pas trop quoi ajouter; je sais que j'ai croisé des éléments de réponse par rapport à ça, mais ma mémoire me fait encore défaut. C'est sans doute dans les émissions de Jean-Claude Ameisen, mais je n'ai pas le temps de rechercher dans laquelle ;)

Comme tu dis, tout cela pose questions. Une chose est sûre : il faut tout changer dans le système d'éducation français car nous sommes très à la traîne par rapport aux autres pays. Quel gouvernement osera s'y atteler, voilà la question. Mais l'heure est grave car l'éducation, c'est ce qu'il y a de plus important. Et j'entendais l'autre jour quelqu'un qui disait que nous vivons en ce moment une révolution aussi importante que l'a été celle de la découverte de l'imprimerie. Va falloir que notre pays fasse les bons choix si nous ne voulons pas en arriver au pire... Déjà les évènements du début d'année nous montrent qu'on ne prend pas la bonne direction hélas :'(

Bon courage alors pour tes révisions d'anglais :)Tu as raison de persévérer car c'est dommage de perdre des acquis, d'autant qu'on a de plus en plus besoin de l'anglais dans la vie quotidienne. Trop sans doute, parfois je me surprends à utiliser trop de mots en anglais, ça aussi c'est lié à l'internet...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 08-03-2015 13:19
On dit que parfois c'est de nos erreurs qu'on apprend, et qu'il faut parfois toucher le fond pour mieux se relever... Alors j'aime à penser qu'il en sera de même pour toutes les erreurs du gouvernement, et que l'avenir peut encore nous réserver de belles surprises. Il suffit d'une personne pour changer les choses...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Memjo
# Memjo 15-03-2015 10:48
Oui, on n'a pas d'autre choix que de rester positifs parce que c'est l'avenir qui est en jeu, et de tout mettre en oeuvre pour que ça bouge dans le bon sens ! Motivés ;)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 15-03-2015 18:57
:-) :-) :-)
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

Memjo
# Memjo 21-02-2015 13:48
Merci pour toutes ces idées, y'a de quoi faire et j'en aurais bien besoin. Moi j'ai un petit niveau : j'arrive à comprendre des articles en anglais s'ils ne sont pas trop techniques, mais incapable de suivre un film en VO ou de lire un livre entier en langue étrangère ... Pour les films sous titrés, si j'essaie d'écouter la bande son, en général ça me trouble avec le sous titrage et je perds vite le fil :(
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 21-02-2015 14:48
C'est déjà pas si mal si tu arrives à comprendre des articles en anglais. Moi je me débrouille un peu mais c'est normal, vu que j'ai étudié dans le domaine des langues. Par contre j'ai perdu petit à petit, et c'est depuis que Jérémie a besoin de l'anglais pour ses études que je me suis "réveillée" en me disant que ce serait trop bête de tout perdre !

Jérémie a toujours galéré en anglais, et il s'en fichait un peu vu qu'il voulait aller dans une école d'informatique. J'avais beau lui dire que c'était important, rien à faire. Sauf que, ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que l'anglais est primordial dans l'école où il est : tous les ans il doit passer un examen d'anglais (le TOEIC), où un certain niveau est exigé, et s'il n'a pas le niveau, c'est éliminatoire, même pour le premier de la classe ! Carrément flippant le truc ! Du coup l'année dernière il a bien galéré et est passé de justesse, le jour du dernier exam (car il y en a plusieurs de programmés au cours de l'année) ! Et cette année c'est reparti pour le même stress. Du coup il a fallu trouver des solutions, et il a bien fallu qu'il s'y mette... En plus des cours d'anglais qu'il a à l'école, et de temps d'échanges avec des natifs (organisés aussi par l'école et obligatoires, et c'est très bien), il fait un peu un mélange des méthodes dont je parle dans l'article. Justine aussi n'est pas bonne en anglais, et j'essaie de lui faire comprendre qu'il ne faut pas qu'elle fasse la même erreur que son frère. Je pense qu'elle est en phase "prise de conscience"...

Du coup j'ai pensé que cet article pourrait servir à pas mal de monde dans le besoin, ou juste comme moi pour le plaisir d'entretenir et de s'améliorer. Pour l'instant je me contente de regarder des films en VM avec un sous-titrage en français, car ça ne me dérange aucunement de suivre les 2, c'est à dire à la fois d'écouter dans une langue et de lire dans une autre. J'espère un jour avoir le temps de m'y mettre davantage, et à ce moment là je saurais où venir chercher les infos... :lol:
Répondre | Répondre en citant | Citer
Memjo
# Memjo 23-02-2015 19:58
Je ne suis pas étonnée du tout que l'anglais soit indispensable pour les informaticiens. Et sûrement que pour cette génération, dans beaucoup de jobs, on va leur demander d'êtres parfaitement bilingues, voire plus ! Un gros problème pour ceux qui n'ont pas de prédispositions pour ça. L'idéal est d'être bercé dans les langues dès petit. Mais dans nos campagnes, on ne pratique pas tellement les langues étrangères dès la maternelle hélas. J'me souviens d'une de mes cousines qui a maintenant quarante ans et qui vivait à Nantes petite : dès la maternelle elle faisait un peu d'anglais ! Nous, on n'avait pas droit à ça !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 23-02-2015 17:52
Je pense même que le niveau d'anglais peut faire la différence pour un poste dans l'informatique, car oui c'est la jungle ce milieu, comme partout tu me diras d'ailleurs...

Les français ont la réputation d'être mauvais en langue. C'est vrai qu'on apprend les langues tardivement, mais en même temps je ne suis pas tellement pour les apprendre trop tôt, ou alors il faudrait vraiment que ce soit fait de façon profitable. Je dis ça car maintenant on en demande de plus en plus aux enfants de maternelle et de primaire, au détriment je pense des matières de base comme le français et les maths. On s'éparpille, on s'éparpille, sans plus rien approfondir. Mes enfants avaient eu quelques notions d'anglais en primaire mais j'étais horrifiée : ils répétaient des mots sans savoir précisément ce que ça voulait dire, en les déformant, car ils les avaient juste entendu à l'oral sans avoir le lien avec l'écrit, du coup ils travaillaient juste avec leur mémoire et s'ils retenaient mal ils ne pouvaient pas corriger à la lecture puisqu'il ne les lisaient pas ! Dans les langues j'ai toujours eu besoin des 2 : l'oral et l'écrit, l'un m'aidant pour l'autre... Il y a sûrement des choses à faire, mais je reste sceptique face à cette méthode...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Memjo
# Memjo 28-02-2015 18:26
Je parlais de faire des langues en maternelle parce qu'il me semblait qu'avoir très jeune d'autres sonorités dans les oreilles aide par la suite. Le cerveau des jeunes enfants emmagasine beaucoup plus de choses que le nôtre, est plus facile à imprégner. Après, c'est sûr que si les enseignants n'ont pas une bonne prononciation, ça ne va pas aider....C'étai t plus pour l'oral que je disais ça car il me semble que le problème des français avec les langues vient de l'accent tonique : comme en français, ça ne joue pas beaucoup, on ne sait pas l'utiliser. Je crois que le pire c'est le chinois : j'ai entendu dans une émission récemment que le même mot de deux lettres peut avoir quatre ou cinq sens différents selon le ton employé pour le prononcer. Un français a beaucoup de mal avec ça :(

Mais oui, tu as raison, il faut déjà leur apprendre correctement les fondamentaux ! Ca devient très compliqué tout ça. J'avais lu un article qui disait qu'une personne de QI moyen en je ne sais plus quelle année (pardon, ma pauvre mémoire défaille encore)pouvait sans trop de mal apprendre la totalité des connaissances du moment. Mais maintenant, la somme des connaissances est tellement énorme (je crois que ça augmente de 10 % par an) que même une personne de QI extraordinaire est à la ramasse. Alors, il va falloir faire des choix, les enfants ne pourront pas tout apprendre ... Maintenant on veut leur apprendre à faire du codage informatique, encore une autre langue ! Et dans certains pays, on abandonne l'apprentissage de l'écriture manuelle. Nous sommes en pleine mutation, mais il va falloir faire les bons choix et c'est difficile...

Pour revenir à ton sujet, je t'envie. Surtout pour les chansons que j'aimerais comprendre sans avoir à rechercher sur internet :(
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 01-03-2015 09:09
Oui c'est vrai que plus on est petit plus il est facile d'apprendre une langue. Mais dans ces cas là il faut vraiment des cours réguliers. Je ne pense pas qu'entendre juste quelques mots de temps en temps de ci de là puisse aider vraiment... Quand je disais que mes enfants répétaient des mots en les déformant, je ne voulais pas insinuer par là que les enseignants ont un mauvais accent, je voulais juste dire que les enfants peuvent mal mémoriser et du coup retenir quelque chose qui n'est pas correct, et tout ça parce qu'ils ne font que de l'oral donc ils ne peuvent pas rectifier leurs erreurs avec l'écrit (tu me diras un enfant apprend bien une langue maternelle avant de savoir lire, sans avoir besoin d'associer l'oral à l'écrit...), mais surtout parce qu'ils n'en font pas assez souvent. Du coup pour moi mieux vaut ne pas le faire du tout que de faire ça superficiellement...

Comme tu dis il va bien falloir finir par faire des choix, car ça devient vraiment compliqué. Par contre ça me chiffonne vraiment qu'on envisage de laisser tomber l'écriture manuelle, et j'ai été horrifiée d'apprendre que ça se faisait déjà dans certains pays. Ça me dépasse ! C'est comme vouloir enlever les notes à l'école : mais où va-t-on ? Ils veulent ménager les élèves avec un système d'évaluation sans note mais comment les élèves feront-ils quand ils seront confrontés tardivement aux notes d'un examen, sans avoir été habitués avant à être notés ? Car ils ne vont tout de même pas supprimer les notes aux examens ? Tout ça me laisse un peu sceptique, et je me demande quel est le but final, sachant qu'après on ne nous fait pas de cadeau dans la vie...

Sinon tu sais, je ne suis pas capable de comprendre toutes les paroles des chansons, loin de là. Une chanson c'est très difficile à suivre ! C'est pour ça que j'ai encore du pain sur la planche en anglais moi aussi ! Et cet article me sera très utile en temps voulu... ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Memjo
# Memjo 08-03-2015 10:57
Je ne sais pas trop quoi ajouter; je sais que j'ai croisé des éléments de réponse par rapport à ça, mais ma mémoire me fait encore défaut. C'est sans doute dans les émissions de Jean-Claude Ameisen, mais je n'ai pas le temps de rechercher dans laquelle ;)

Comme tu dis, tout cela pose questions. Une chose est sûre : il faut tout changer dans le système d'éducation français car nous sommes très à la traîne par rapport aux autres pays. Quel gouvernement osera s'y atteler, voilà la question. Mais l'heure est grave car l'éducation, c'est ce qu'il y a de plus important. Et j'entendais l'autre jour quelqu'un qui disait que nous vivons en ce moment une révolution aussi importante que l'a été celle de la découverte de l'imprimerie. Va falloir que notre pays fasse les bons choix si nous ne voulons pas en arriver au pire... Déjà les évènements du début d'année nous montrent qu'on ne prend pas la bonne direction hélas :'(

Bon courage alors pour tes révisions d'anglais :)Tu as raison de persévérer car c'est dommage de perdre des acquis, d'autant qu'on a de plus en plus besoin de l'anglais dans la vie quotidienne. Trop sans doute, parfois je me surprends à utiliser trop de mots en anglais, ça aussi c'est lié à l'internet...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 08-03-2015 13:19
On dit que parfois c'est de nos erreurs qu'on apprend, et qu'il faut parfois toucher le fond pour mieux se relever... Alors j'aime à penser qu'il en sera de même pour toutes les erreurs du gouvernement, et que l'avenir peut encore nous réserver de belles surprises. Il suffit d'une personne pour changer les choses...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Memjo
# Memjo 15-03-2015 10:48
Oui, on n'a pas d'autre choix que de rester positifs parce que c'est l'avenir qui est en jeu, et de tout mettre en oeuvre pour que ça bouge dans le bon sens ! Motivés ;)
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 15-03-2015 18:57
:-) :-) :-)
Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Restez informés !

Traduction

A propos

 

 A propos

 

Bonjour, et bienvenue sur ce blog qui vous invite à vous mettre en mode pause... Pause photos, pause art floral, pause bricolage, pause musique, pause ciné et plein d'autres pauses de toutes sortes encore...

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche