BannièreSylvie 2

Bouquet rond structuré, avec les tiges tournées en spirale

Catégorie : ART FLORAL

Ce bouquet est le tout premier bouquet rond que j'ai réalisé. C'était lors de mon troisième cours d'art floral, en février 2003. 

Le bouquet rond n'est pas le plus simple à réaliser car il se fait dans la main et donc, dès lors que l'on a commencé, on a la main prise pour un moment !

C'est pourquoi il est impératif que tout soit prêt avant de commencer la réalisation du bouquet : les fleurs, ainsi que le feuillage et les végétaux.

Au final, comme son nom l'indique, le bouquet doit être... rond et il doit être aussi joli de tous côtés, quelque soit l'endroit d'où on le regarde.

 

 bouquet-rond-2003

 

 

bouquet-rond-2003bisPour cette composition, il vous faut :

- 3 gerberas
- 3 ipericoms
- 1 margot
- 5 ou 6 bupleurum
- 2 ou 3 santinis verts
- mousse plate des bois
5 branches de lierres avec baies
- 4 feuilles plates  (feuilles de lierre, d'érable ou de bergénie)
- 4 lianes de lierre
- 2 feuilles d'aspidistras
- 2 branches d'asparagus

- 1 paquet de raphia naturel 
- 1 bobine de ficelle
- fil de fer à tiger
- 1 vase en verre transparent de préférence, ou un pichet à eau (hauteur maxi : 30 cm, largeur mini : 7 cm)

 

 

Principales étapes de réalisation de cette composition :

Ainsi que je l'ai mentionné plus haut, il faut absolument tout préparer avant de commencer la réalisation du bouquet, car une fois le bouquet commencé, vous n'aurez plus qu'une main de libre... 

Il faut donc : 

 confectionner 3 boules de mousse (la préparation des boules de mousse est expliquée ici).
 préparer 2 ou 3 torsades de raphia en entortillant le raphia.
→ tiger les gerberas : prendre une tige de fer à tiger, transpercer légèrement la base du calice de la fleur et enrouler le reste du fil de fer autour de la tige. 
préparer les feuilles d'aspidistras : plier une feuille d'aspidistras en deux et passer une tige de fer à la base, en piquant dedans comme pour réaliser un point de couture. Entortiller ensuite le fil de fer en dessous. 
→ mettre l'eau dans le vase.
préparer un bout de ficelle pour attacher le bouquet lorsqu'il sera terminé.


Ce n'est qu'une fois que tout cela est préparé que vous pouvez commencer la réalisation du bouquet : commencer par prendre un gerbera, puis ajouter une à une de façon harmonieuse toutes les autres fleurs, les feuilles, les boules de mousse, les lianes de lierre etc, le tout en faisant tourner le bouquet légèrement d'un quart de tour dans la main à chaque fois que vous y ajoutez un nouvel élément : c'est ainsi que vous obtiendrez les tiges en spirale, qui seront mises en valeur dans le vase transparent... 

Lorsque le bouquet est terminé, couper les tiges à la même grandeur, et les attacher avec la ficelle.

 

Quelques conseils et précisions :

les torsades de raphia sont à placer en arc de cercle au-dessus des boules de mousse.
- il ne faut pas que les branches de lierre soient trop chargées en baies : si tel est le cas, ne pas hésiter à alléger les branches en ôtant des baies.
- disposer les lianes de lierre assez librement autour du vase.

 

Que pensez-vous de ce bouquet ? Etes-vous tenté pour le réaliser ?

Commentaires   
Memjo
# Memjo 07-02-2015 14:30
Très joli, mais il faut avoir le coup de main pour arriver à ce que ce soit harmonieux et régulier. Bravo si c'est ton premier bouquet rond sur la photo !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 08-02-2015 13:35
Ce n'est effectivement pas évident, et même la prof disait que ce n'était pas ce qu'elle préférait faire ! Pour ce bouquet je n'ai pas de mérite, car la prof était là. J'aimais beaucoup sa façon de procéder lors des cours : c'est elle qui apportait les fleurs, afin qu'on ait toutes les mêmes. Nous étions chargées d'apporter seulement le feuillage, et le contenant bien sûr. Elle commençait par faire la compo du jour devant nous, en nous expliquant. Nous pouvions alors commencer, et elle passait nous voir à tour de rôle, en rectifiant ce qui n'allait pas, en nous montrant et en expliquant les choses. Et elle allait ainsi de l'une à l'autre inlassablement pendant tout le cours. C'était vraiment bien comme mode de fonctionnement. Entre les coups, on avait toujours la possibilité de s'entraider entre nous, et de nous déplacer pour voir sa compo de plus près...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Ajouter un Commentaire


Commentaires   
Memjo
# Memjo 07-02-2015 14:30
Très joli, mais il faut avoir le coup de main pour arriver à ce que ce soit harmonieux et régulier. Bravo si c'est ton premier bouquet rond sur la photo !
Répondre | Répondre en citant | Citer
Sylvie
# Sylvie 08-02-2015 13:35
Ce n'est effectivement pas évident, et même la prof disait que ce n'était pas ce qu'elle préférait faire ! Pour ce bouquet je n'ai pas de mérite, car la prof était là. J'aimais beaucoup sa façon de procéder lors des cours : c'est elle qui apportait les fleurs, afin qu'on ait toutes les mêmes. Nous étions chargées d'apporter seulement le feuillage, et le contenant bien sûr. Elle commençait par faire la compo du jour devant nous, en nous expliquant. Nous pouvions alors commencer, et elle passait nous voir à tour de rôle, en rectifiant ce qui n'allait pas, en nous montrant et en expliquant les choses. Et elle allait ainsi de l'une à l'autre inlassablement pendant tout le cours. C'était vraiment bien comme mode de fonctionnement. Entre les coups, on avait toujours la possibilité de s'entraider entre nous, et de nous déplacer pour voir sa compo de plus près...
Répondre | Répondre en citant | Citer
Ajouter un Commentaire


Restez informés !

Traduction

A propos

 

 A propos

 

Bonjour, et bienvenue sur ce blog qui vous invite à vous mettre en mode pause... Pause photos, pause art floral, pause bricolage, pause musique, pause ciné et plein d'autres pauses de toutes sortes encore...

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche