BannièreSylvie 2

Quelques principes de base en art floral

Catégorie : ART FLORAL

Avant de commencer à réaliser compositions ou bouquets, voici quelques principes de base :

 

 art-floral5→ La préparation des fleurs :

Couper les tiges des fleurs en biseau, afin qu'elles absorbent mieux l'eau. Pour les branches dures, faire une incision en croix.

Supprimer les feuilles basses qui pourraient tremper dans l'eau et s'y décomposer, de même que les épines de roses.  


Utiliser de préférence un nombre impair de fleurs.

Couper les étamines des lys et des amaryllis qui pourraient tâcher les nappes ou les vêtements.

 

vase

→ Les vases :

En plus des vases classiques aux multiples formes et couleurs que vous trouverez dans le commerce, penser à toutes les jolies choses de la maison pouvant servir de contenant : plats, soupières, cruches en terre cuite, arrosoirs et seaux en fer blanc...

 

Pour fabriquer des vases originaux, on peut utiliser des fruits ou des légumes : potiron ou citrouille, courgette, pomme... Evider et, avant d'introduire la mousse verte, mettre un petit film plastique ou un petit récipient.  

Dans les vases transparents, on peut ajouter toutes sortes d'éléments de décoration : coquillages, galets, graviers, billes de verres, bogues de châtaignes...

 

 

oasis

Utilisation de la mousse synthétique, communément appelée "oasis" (mousse verte) :

Cette mousse est souvent utilisée dans les compositions florales, mais ne vous trompez pas en l'achetant, car il en existe de 2 couleurs : vert (pour la réalisation des compositions de fleurs fraîches) et gris (mousse qui ne se mouille pas, utilisée pour la réalisation des compositions de fleurs sèches).

La mousse verte s'utilise donc mouillée. Le principe est simple : il faut choisir un récipient suffisamment grand, l'emplir d'eau, poser le pain de mousse dessus et le laisser ainsi jusqu'à ce qu'il coule... 

Attention : il ne faut surtout pas appuyer dessus lorsqu'on la met dans l'eau, il est au contraire impératif de la laisser s'imbiber d'eau toute seule.  

Enfermer le reste de mousse dans un sac plastique, si le pain de mousse n'est pas utilisé en entier. Et ce, même pour une durée de plusieurs mois. Il ne faut pas laisser la mousse sécher car elle aurait beaucoup de mal à se réhydrater.

Eviter de trop enfoncer les tiges des fleurs dans la mousse, pour ne pas qu'elle se casse. 

Pour un joli rendu, bien camoufler la mousse : faire les finitions avec de petites feuilles pour cacher la mousse encore visible, ou bien commencer la composition en recouvrant le bloc de mousse de mousse des bois très étirée.

 

Vous voilà prêts maintenant...

Ces conseils vous ont-ils été utiles ? 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Restez informés !

Traduction

A propos

 

 A propos

 

Bonjour, et bienvenue sur ce blog qui vous invite à vous mettre en mode pause... Pause photos, pause art floral, pause bricolage, pause musique, pause ciné et plein d'autres pauses de toutes sortes encore...

 

Suivez-moi sur Facebook

 

Recherche